Projets de conservation et rapports

Restauration de la biodiversité et consolidation des berges de la Baie-de-Mitis par la plantation d’élymes des sables et l’installation de dispositifs de rétention.
Résumé:
L’érosion côtière est un phénomène naturel aggravé par les changements climatiques. Dans plusieurs secteurs du littoral du Saint-Laurent, la côte recule chaque année lors des tempêtes. L’érosion côtière et l’anthropisation de la côte mettent en péril l’écosystème côtier, diminuant la résilience de la côte face à l’érosion. Notre projet de restauration, débuté à l’été 2019, a permis au Parc de la rivière Mitis de réaliser la plantation de 15 000 élymes des sables et de 50 rosiers sauvages. Par leur système racinaire, ces plantes aident à retenir le sable, construire les berges et restaurer l’habitat côtier, freinant ainsi l’érosion. Ce projet de restauration a permis à la population locale de s’impliquer concrètement dans les efforts en participant aux corvées de plantation, de nettoyage ou aux différentes activités de sensibilisation. Plusieurs outils de communication et de sensibilisation ont également été développés afin de mieux accompagner la restauration. Des activités pédagogiques pour les enfants ont aussi été créées afin d’outiller les enseignants qui désirent aborder les problématiques d’érosion côtière et le rôle des plantes de bord de mer. Les élymes des sables et les rosiers sont des plantes très résilientes, qui tolèrent bien la transplantation et s’enracinent rapidement faisant d’excellentes alliées dans la lutte contre l’érosion côtière.

Conservation de la biodiversité des plantes comestibles de bord de mer dans la Baie Mitis : un effort d’implications communautaire et institutionnelle
Résumé:
abondance de plantes comestibles de bord de mer présentes dans les berges de La Mitis. Le Parc de la rivière Mitis, étant un organisme à but non lucratif consacré à la conservation et l'éducation, s'est donné le mandat de restaurer ces milieux tant menacés. Grâce au financement accordé pour ce projet, plusieurs activités ont été organisées pour restaurer certaines espèces de plantes comestibles et bord de mer et sensibiliser la population à la conservation, à la cueillette responsable et à l'utilisation des berges avec soin. Pour ce faire, des ateliers d’identification, des corvées de nettoyage des berges, des plantations et des documents de sensibilisation et d’éducation ont été faits. Les activités ont été organisées avec l’aide des partenaires et elles ont fait appel à la participation des bénévoles de la région. Plusieurs outils de communication ont été produits pour sensibiliser la population aux enjeux et pour les aider à apprendre sur ce milieu passionnant que sont les côtes.